La fin ou le commencement ?


Univers de la campagne : Donjon & Dragon

Système de jeu : D&D v5

MJ : L058

Nombre de joueurs : 9

Rythme :

Ralenti (1 post / semaine)

Exigence :

Standard (action décrite correctement, quelques pensées, ...)

Tandis qu’une nuit sans lune domine la vallée, une faible lueur vacillante transperce les ténèbres naturelles à travers une fenêtre au sommet d’une tour solitaire.

Da la pièce vide de meubles, un jeune homme en robe grise termine de tracer des symboles sur le sol pendant qu’un autre homme, plus vieux et en robe rouge, feuillette un épais grimoire posé sur un pupitre.

- Etes-vous sûr que ce soit une bonne idée, maître ?

- Ne t’en fais pas Jared, nous connaissons son nom, il ne pourra pas sortir du cercle. L’homme laisse quelques secondes de silence puis reprend, si tu as fini, viens me rejoindre, nous allons pouvoir commencer l’incantation.

Quelques minutes plus tard, l’homme en robe rouge mélange une série d’ingrédients dans un récipient, conformément aux instructions du grimoire. Il se saisit ensuite d’un Kriss, s’entaille la main, laisse couler quelques gouttes de son sang dans le récipient et laisse son apprenti faire de même.

- Par la magie de Mystra et par notre sang, nous t’invoquons Astaroth, seigneur de la Prophétie. Entends notre appel et viens à nous !

Une flamme apparaît au centre du cercle qui se transforme très vite en un brasier de 3 mètres de haut pour finalement disparaitre en laissant la place à une créature humanoïde. A l’apparition de cette créature venue des abysses, le jeune homme recule d’un pas. Outre ses ailes, ses cornes, sa queue et son teint rouge, le démon mesure trois bons mètres ce qui le rend intimidant. Il regarde brièvement autour de lui avant d’enfin poser son regard de braise sur les deux hommes, souriant d’impatience.

- Que puis-je faire pour vous Humains ?

La voie du démon est rauque et son ton est neutre mais la sournoiserie reste de rigueur et le magicien le sait.

- Nous t’avons invoqué pour connaître notre avenir Astaroth.

A l’énoncé du nom démoniaque, le sourire du démon se modifie légèrement. Le magicien le remarque et en profite pour assurer sa position sur le démon.

- Oui démon ! Nous connaissons ton nom alors n’essaies pas de nous abuser. Nous pouvons te renvoyer d’où tu viens à tout moment.

Le démon se dresse et déploie un peu ses ailes comme on tend un membre engourdi puis se met à rire un moment et regarde son interlocuteur.

- Invoquer un démon est toujours dangereux magicien. Je peux déjà te dire que tu vas mourir d’ici peu.

Le  magicien sort un parchemin, sur lequel une incantation en elfique est inscrite avec le nom du démon, et le brûle mais rien ne se passe. Voyant la surprise se peindre sur les visages des deux magiciens, le démon rit de plus belle.

- Il n’a pas disparu maître. Pourquoi ?

Pourquoi, c’est bien la question. On-t-il oublié un ingrédient ? Le parchemin est-il un faux ? Impossible. Au moment où le magicien comprend ce qu’il s’est passé, il est déjà trop tard. Le démon s’arrête de rire puis regarde le magicien avec cette fois un sourire carnassier.

- Oui, ça y est, tu as compris magicien. Je ne suis pas Astaroth.

Puis, comme pour confirmer ses paroles, le démon sort du cercle …

Participants

Salanael
Pao
tamorky
Daemoniak
Maldoror
mr_powerchord

Messages au fil du temps, par mois