Le Lai de Valorbe


Univers de la campagne : le M'Onde

Système de jeu : Chroniques des Féals

MJ : Salanael

Nombre de joueurs : 4

Rythme :

Standard (1 post / 3 jours)

Exigence :

Théatre (la description prime, il faudra faire des efforts)

Les Chroniques des Féals est un jeu de rôle médiéval fantastique teinté d’horreur. Les joueurs y incarnent des personnages dotés de dons exceptionnels par leurs dieux, les féals. En effet, au contact de ces créatures magiques, il est possible de développer un mimétisme, phénomène brutal modifiant le corps et la psyché humaines  : les chairs se déforment, les convictions se renforcent et les sens s’aiguisent. Ceux qui s’y abandonnent deviennent pour partie des dieux, pour partie des monstres. Tels sont la récompense et le prix à payer pour protéger lemonde de l’influence du Néant.

Le Néant est une force dévoreuse qui hante l’espace infini. Principe universel plus que créature, il a grandi avec l’univers et l’a peu à peu rongé. Il est ce qui explique le doute, l’oubli, la légende ou encore la nécrose. Les étoiles qu’il a dévorées sont devenues des exemples de ce qu’il est, des visages que l’homme lui attribuent : la Gueule, le Glorieux œil de l’abîme, le Sceau de cuivre... Autant d’incarnations pareilles à des avatars divins, les Hideuses puissances.

Une seule terre résiste encore à cette force universelle, celle des féals, tant la magie de la création y est puissante. Pourtant, chaque jour, les signes de l’influence du Néant se font plus nombreux. La civilisation est ébranlée par la résurgence du royaume des morts : La Charogne. La réalité s’effiloche, sa trame se distend et des béances apparaissent. Depuis les cieux, les Hideuses puissances s’avancent, et les étoiles qui annoncent leur venue vident le cœur des hommes.

Les personnages doivent apprendre à ressentir ce vide dans leur cœur, à le maîtriser, à s’en faire un allié. Ce trauma, comme on l’appelle, est un siphon dans leur corps, dans leur âme. Il les dépouille de leur substance mais leur indique aussi où le Néant s’apprête à frapper. Comment le combattre ? Face à une telle menace, il faudrait un miracle.

C’est cela qu’offrent aux personnages, au travers du mimétisme, les Dragons, les Griffons, les Phénix et toutes les autres espèces de féals : un miracle. Trouver la force de survivre au Néant et d’en repousser les émissaires. Combien de temps ces résistants pourront-ils retarder la fin annoncée ? Seront-ils capables de triompher ?

Participants

Messages au fil du temps, par mois