A l'abri de l'humanité, contre vents et marées !


Univers de la campagne : Pavillon noir

Système de jeu : Pavillon noir

MJ : Dame Glaelana

Nombre de joueurs : 8

Rythme :

Standard (1 post / 3 jours)

Exigence :

Standard (action décrite correctement, quelques pensées, ...)

Pavillon noir

Pavillon noir est un jeu de rôle qui vous permettra de vivre des aventures palpitantes sur terre comme sur mer. Le contenu de ce jeu reste conforme à la vie à bord des navires de l’époque, mais aussi aux rares traces qui nous reste des légendaires pirates, flibustiers et boucaniers. Le fait que Pavillon Noir soit historique n’empêche en rien des parties de jeu épiques, bien au contraire. L’idée que notre société nous a donné de ces forbans est très partiale et occulte la magie de la vie des pirates du XVIIIème. Le portrait qu’on nous dépeint ressemble soit à de simples bandits des mers, ce qui serait les sous-estimer grandement, soit à une image mièvre de gentils pirates, ce qui ne leur fait pas non plus honneur. Ce livre, qui tire ses sources d’écrits venant de ces forbans eux-mêmes, tente de vous retranscrire avec objectivité la vie des pirates et les raisons qui motivent leur révolte. Ces gueux des mers sont bien des anarchistes, en quête parfois d’une vie meilleure, en réponse à une société inégalitaire, violente et inique.

Face à ces hommes révoltés, la société de l’époque estime normal que les pauvres soient exploités par les riches, que ces mêmes pauvres se fassent tuer au combat pour leur seigneur. L’église même prend un malin plaisir à maintenir les pauvres dans l’esclavage et menace d’excommunication tous ceux qui osent relever la tête. La vie à bord des navires de guerre Français, Anglais ou Espagnol n’a rien de très enviable. Ces navires ressemblent à des bagnes flottants, dont les habitants ne pourront sortir que les pieds devant. Les marins, même sur les navires marchands, marchent au fouet, que le commandement n’hésite pas à infliger de façon arbitraire et cruelle. 

Scénario

Ce scénario est de type bac à sable, je ne suivrais pas de scénario existant même si il est possible que je m'en inspire ponctuellement. Tout commence en janvier 1715, les personnages peuvent être d'origine européenne, africaine ou amérindienne. Au début tous les personnages sont séparés géographiquement et petit à petit, ils pourront rester en solitaire ou se réunir en un ou plusieurs groupes pour éventuellement se séparer à nouveau plus tard. Chaque groupe de personnage a son propre fil.

 

Conventions et règles de la table

 

Rythme : Je met en moyenne trois jours à répondre pour un délais maximal de une semaine.

Durée : On va commencer comme ça, si ça ne fonctionne pas au bout d'un mois on arrête mais tant que ça plait à tout le monde, on continue.

Exigence standard : Je m’efforcerais de faire des textes élaborés mais je n’exige pas de votre part de faire du "rp". Un post de trois ou quatre phrases pour donner une action ou un dialogue me suffit. Le détails des pensées n’est pas nécessaire même si possible et le contrôle des PNJ/du décor est découragé (voir plus loin)

Jeu Historique : Ce jeu est d'inspiration historique. Si je ne vous oblige pas à étoffer vos messages, je met un point d'honneur à ce que la campagne soit réaliste. De même, malgré le fait que je me documente beaucoup, je suis très loin d'être une spécialiste de cette époque et il est possible que je fasse des anachronismes ou autres types d'incohérences. Je vous prie de me le faire remarquer si vous en voyez.

Petit "disclaimer" : En 1715, l'esclavage est une réalité. La notion de race (blanche, noire, rouge etc..) est communément admise. Si certains intellectuels émettent l'hypothèse que les hommes à la peau noire sont des hommes et ont une âme, ces pensées restent soumises à la controverse. Le mot "nègre" désigne à cette époque un homme à la peau noire, et ne représente pas spécialement une insulte. 

J'espère ne choquer personne, je ne suis pas raciste et ne cautionne en aucune façon l'esclavage, mais dans cette partie de jdr, le racisme et l'esclavage font partie du décors. Après, certains esclaves "nègres" ont réussit à se rebeller et à devenir pirates. 

Sélection des joueurs : Je limite cette partie à une limite d'âge de 18 ans, il est peu probable que cette partie suive un registre exclusivement gore, sexuel ou horrifique mais tout cela peut brusquement apparaitre et je ne veux pas avoir à me censurer. 

Pour le reste, le premier arrivé est le premier inscrit sans aucune autre forme de sélection.

Personnage : Votre personnage est un homme ou une femme, du 18ème siècle. Il va sans doute être amené à côtoyer des personnages ayant existé mais votre personnage doit être entièrement fictif. Vous pouvez jouer un européen, un colon des Amériques, un indien ou un africain. Du Noble à l'esclave en passant par l'homme de foi, le marin, le bourgeois, le boucanier ou le chef de tribu vous pouvez jouer le personnage que vous souhaitez. La seule restriction, c'est que vous ne pouvez pas commencer en étant pirate. Vous pourrez (ou pas) le devenir par la suite.

Lien entre les personnage : Aucun, vous commencez tous en introduction séparée, le jeu se chargera de vous réunir petit à petit. Une fois réunis, vous n'aurez pas l'obligation de vous comporter en groupe soudé. Si un personnage veut trahir le groupe pour servir ses propres intérêt c'est possible.

PJ/PNJ : Les joueurs ont pleinement contrôle des actions de leurs personnages. Ou plutôt, ils ont le libre arbitre de leurs personnage. Pour le reste, des ennemis aux alliés en passant par les individus neutres que vous croiserez sur votre route, le paysage et les oiseaux que vous verrez dans le ciel, c'est moi qui en ai le contrôle. De toute façon, l'exigence de vos textes étant en standard, je ne vous demande pas d'étoffer beaucoup. Si vous ressentez le besoin qu'un détail soit décrit, demandez-moi en privé et je me ferais une joie d'étoffer mes descriptions en ajoutant les infos dont vous avez besoin.

Mortalité : La mortalité de PJ est présente même si ce n'est pas le coeur du jeu. Si vous voulez éviter que ça arrive, je vous conseille de faire un personnage chanceux/endurant et éviter de prendre des décisions suicidaires. Si vous perdez votre personnage, vous pourrez quitter la partie ou bien en créer un autre.

Secrets/game/métagame : Par moment, certains messages sont délivrés à vous et seulement à vous. Il est interdit d'en parler aux autres joueurs sans que ça passe directement en jeu par votre personnage. De la même manière le hrp ou métagame est a éviter, si vous avez besoin de faire un plan discutez en avec les autres en jeu et à travers de votre personnage. En vous inscrivant, vous vous engagez à ne plus rien dévoiler de la partie aux autres joueurs si vous veniez à mourir.

Participants

roberto
L058
La Miss
Leviathan

Messages au fil du temps, par mois